Nombreux sont les insectes nuisibles qui font des ravages sur les plantes et les arbres. Parmi eux, les chenilles processionnaires sont des bestioles nuisibles très dangereuses pour les êtres humains ainsi que les animaux. En effet, ces insectes provoquent des dégâts considérables sur la culture et un désagrément pour les êtres vivants. Le pire avec ces créatures, c’est qu’elles se développent très rapidement, car une femelle peut donner naissance à une centaine de chenilles processionnaires. Pourtant, il n’est pas facile de s’en débarrasser. La lutte contre ces petits ravageurs demande une grande attention et nécessite des précautions. Même si de nombreuses techniques et matériels existent pour les éradiquer, il vaut mieux opter pour des solutions plus fiables comme faire appel aux professionnels et les laisser s’occuper de cette intervention délicate et dangereuse.

Les caractéristiques de la chenille processionnaire

La chenille processionnaire est la larve de papillon de nuit appelé scientifiquement Thaumetopoea pityocampa. Généralement, ce nuisible est d’origine méditerranéenne et se développe durant la période hivernale pour montrer le bout de son nez pendant la saison printanière, durant laquelle la température est en hausse. Les femelles adultes pondent des oeufs dans un arbre, le plus souvent le pin ou le chêne. Après leur naissance, les chenilles construisent un nid de soie où elles puissent se développer. Lorsqu’elles arrivent à un certain niveau de maturité, elles descendent en procession c’est à dire avançant en faisant une file indienne (les unes derrières les autres), d’où son nom chenilles processionnaires. Ces nuisibles sont facile à identifier. Les chenilles processionnaires ont une pilosité abondante reliée à une glande contenant du venin dangereux. Ces insectes de couleur brune tâchée orange ont une tête noire.

Les différentes cibles de ce prédateur

Ce petit nuisible est aussi un danger pour les arbres notamment les chênes et les pins. Les chenilles processionnaires peuvent y provoquer des conséquences néfastes. En effet, ces insectes s’abritent dans le nid qu’ils fabriquent sur les branches de ces arbres et se nourrissent de leurs feuilles. Et lorsqu’ils deviennent très nombreux sur l’arbre, ils peuvent même faire disparaître littéralement toutes les feuilles. À noter que plusieurs espèces de pin sont concernées à savoir le pin maritime, pin d’Alep, le pin blanc, le pin noir d’Autriche, le pin Sylvestre et rarement les cèdres. Par ailleurs, l’homme et les animaux, entre autres le chat et le chien, sont aussi leurs cibles préférées. Ces nuisibles ont des milliers de poils urticants qui couvrent le corps. Ces poils contiennent une substance appelée thaumétopoéine qui peut provoquer des problèmes de santé pour les humains et les animaux.

Les dégâts causés par la chenille processionnaire

Lorsque l’infestation des chenilles processionnaires est devenue très importante, elles peuvent défolier totalement les arbres et autres végétations. Et quand les arbres sont ravagés, ils ont du mal à résister face aux changements climatiques comme la chaleur, le froid ainsi que les orages et la sécheresse. Ces arbres deviennent également très fragiles face aux attaques des autres parasites et maladies. Pour les humains, ces insectes nuisibles provoquent des allergies et des éruptions cutanées en cas de contact avec la chenille à cause de ses poils qui apparaissent dès le troisième stade larvaire. Ces éruptions cutanées s’accompagnent souvent de démangeaisons et d’autres symptômes comme les maux de gorge, des difficultés au niveau de la respiration et des problèmes oculaires. Ce sont aussi des insectes dangereux pour les animaux. Leurs poils se déplacent facilement dans l’air, cela cause souvent des cas de nécroses de la langue pour les chiens, les chats et les chevaux. Cette nécrose de la langue est parfois accompagnée d’?dèmes et de vomissements pour l’animal. Il est nécessaire de savoir que les poils de ces chenilles sont très présents dans les nids d’hiver et y restent durant plusieurs années. Ce qui signifie que même le fait de manipuler leurs nids, même s’ils sont vides, est extrêmement dangereux.

Les traitements efficaces pour s’en débarrasser

Les chenilles processionnaires se propagent très rapidement. Les femelles pondent une centaine d’oeufs par ponte. Ces oeufs éclosent en moins d’un mois et demi. Les jeunes chenilles commencent à se nourrir des feuilles d’arbre. Tout cela pour dire qu’il ne faut pas attendre que tous les arbres soient infestés pour prendre des mesures. Il existe plusieurs méthodes envisageables pour lutter contre ces insectes nuisibles. Par exemple, il est possible de détruire leurs nids durant l’hiver en les brûlant. Puisque la manipulation de ces nids est dangereuse, il faut utiliser un échenilloir sans oublier de se protéger avec des EPI. L’autre méthode c’est l’installation de piège à phéromones qui doit se faire dès le début des vols, c’est-à-dire en mois de juillet. Le but c’est de capturer les papillons mâles afin de réduire le nombre de fécondations, ainsi de pontes et de futurs nids. Ce type de piège doit être installé sur les branches de l’arbre. En outre, la pose d’éco-piège à chenilles est aussi une technique très efficace et largement employé permettant de se débarrasser de ces bestioles ravageuses. Ceci doit se faire en mois de février afin d’attraper les chenilles qui descendent de l’arbre pour ensuite s enterrer . Un éco-piège peut attraper jusqu’à 1000 chenilles. De plus, il est disponible d’adapter ce dispositif selon la circonférence de l’arbre. Enfin, il est conseillé de mettre des nichoirs à mésange bleue ou mésange charbonnière qui sont les prédateurs naturels de chenilles processionnaires. Une mésange peut manger plus de 40 chenilles par jour qu’elle prélève directement dans les nids.

Pourquoi engager un professionnel ?

Bien entendu, se débarrasser des chenilles processionnaires peut se faire par ses propres moyens en utilisant les méthodes précitées. Toutefois, cela s’avère très difficile vu les dangers causés par les poils de ces bestioles ( sans oublier la hauteur des nids etc …..). Afin d’assurer une totale sécurité, il n’y a rien de mieux que de faire appel à un spécialiste. En tant qu’expert, il possède le bon matériel pour faire le traitement. Un professionnel anti-nuisible dispose d’un catalogue de produits efficaces et disposent d’une certification leur permettant d’utiliser des biocides afin d’éradiquer les chenilles processionnaires. Il peut également vous donner des conseils sur les insecticides les plus adaptés en fonction de chaque situation. En même temps, si la personne ne veut pas prendre le risque de faire la désinsectisation elle-même, le professionnel peut s’en charger. Non seulement les produits utilisés sont plus efficaces, mais ils ont également des matériels professionnels destinés particulièrement à se débarrasser des chenilles processionnaires et des autres insectes nuisibles. L’équipe de désinsectisation est munie d’une protection optimale afin de faire le travail en toute sécurité tout en évitant le contact avec les poils urticants. Les entreprises professionnelles possèdent des méthodes spécifiques pour identifier facilement ces nuisibles ainsi que tous les lieux qui peuvent être infectés. Le spécialiste anti nuisible peut intervenir pour faire la désinsectisation dans plusieurs endroits comme les jardins d’enfants, les parcs, les cours de récréation, les espaces de pique-nique, les établissements professionnels ou encore les domiciles des particuliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here